les 100 T4 - RébellionRésumé

Le quatrième tome de la série best-seller international. Guérir. À peine les blessures de la guerre fratricide entre les 100 et les Nés-Terre commencent-elles à se refermer qu'une nouvelle menace surgit. Subir. Un groupe inconnu de Terriens illuminés attaque le campement des 100, pillant leurs provisions et kidnappant les meilleurs éléments. Résister. Restés libres mais surpassés en puissance de feu, Clarke, Bellamy et Luke doivent attendre le moment idéal pour sauver Wells, Octavia et Glass des griffes des dangereux fanatiques. 
Se libérer. Deux conceptions radicalement différentes de la vie sur Terre s'opposent, et jamais celle des 100 n'a paru si fragile. Découvrez la série télé adaptée du roman par les producteurs de The Vampire diaries et Gossip girl sur les chaînes Syfy et France 4.


Date de parution : 16/03/2017 
Editeur : Robert Laffont 
Collection : R 
Format : Grand Format 
Nb. de pages : 306 pages

4 sur 5

 

Une suite très correcte, mais était-elle vraiment nécessaire ?

 

A la fin du 3ème tome je pensais terminer le dernier. J'avais adoré toute la saga, et particulièrement le troisième et ce que je prenais pour le grand final ne m'avait pas du tout déçue. J'étais parfaitement satisfaite.

Mais oh surprise ! 2 ans plus tard, que vois-je ? La Collection R, cette petite coquinoute, qui nous propose un 4ème tome dont je n'avais jamais entendu parler ?! Kewahhh ??!

Bref, je saute dessus, bien entendu. Oui j'étais satisfaite, mais bon, quand on a aimé, on a vraiment rien contre un peu de rab, n'est-ce pas ?

Alors me voilà qui me replonge dans cette saga trépidante, ravie de retrouver mes petits colons préférés, Glass, Clarke, Bellamy, Wells, Octavia, etc etc.

Je vous l'avoue, 2 ans plus tard, avec ma mémoire de poisson rouge (ce qui ne va pas en s'arrangeant d'ailleurs lol) ce fut un petit peu compliqué de me remettre dans le bain. Mais bon, j'y suis arrivée au bout de quelques pages, recerner les personnages, resituer où nous les avions laissés...
En poursuivant ma lecture, même si j'étais vraiment bien prise dans l'histoire et ravie de replonger dans cet univers, je me suis demandé à plusieurs reprises ce qui avait pu nous valoir ce tome surprise. Quel est le but ? L'histoire était terminée, avec une fin ouverte, certes, mais terminée pour le lecteur, surtout après 2 ans sans nouvelles. J'ai vraiment eu peur que, comme me l'a dit une copine pas plus tard qu'aujourd'hui, ce 4ème tome soit juste là pour faire du fric, un nouveau volet purement marketing, et n'apporte pas grand chose à l'histoire générale.

Alors oui, on peut sûrement le voir comme ça (ça va d'ailleurs sûrement être le cas de bon nombre de lecteurs, si je vous cerne bien ^^) mais on peut aussi vraiment y prendre beaucoup de plaisir. (qui cracherait sur un "vrai" 8ème tome d'Harry Potter, même si J.K Rowling l'écrivait sous la torture et avec les orteils ?). C'est comme ça que j'ai eu envie de le voir.

Nécessaire ce 4ème tome ? Non, aucunement. Absolument pas. Néanmoins plaisant ? Mais oui, oui, mille fois oui !

Bon alors, pour être tout à fait sincère, je l'ai trouvé tout de même un poil en dessous des précéddents hein. Mais j'ai pris tellement de plaisir à retrouver tout ce petit monde, je lisais depuis des mois à la vitesse d'un escargot, et j'ai réussi à dévorer ce livre en 4 jours !

C'est toujours écrit avec simplicité MAIS fluidité, dans un langage correct bien que peu recherché, avec une orthographe honorable et dans un style clair, accessible et non prétentieux. C'est exactement le genre de livre qui fait lire ceux qui lisent peu. Qui leur fait mettre le pied à l'étrier avec un premier roman, qu'on peut espérer suivi de plusieurs autres ! C'est facile à lire, mais pas simplet. C'est une lecture agréable. Je dirais même la lecture idéale pour mettre fin à une période de disette littéraire, quand on ne trouve plus le goût de la lecture, comme c'était mon cas. Je suis donc ravie.

Les personnages sont fidèles à eux-mêmes par rapport aux premiers tomes, et les couples se forment doucement. Des plus évidents aux plus improbables d'ailleurs. De nouveaux dangers s'abattent sur le village des colons et des nés-terre. Des dangers qu'on va très vite identifier et qu'il va falloir affronter si on veut que tout le monde s'en tire sain et sauf. Bellamy et Clarke sont toujours les deux plus courageux, même si de manière très différente. Clarke la sagesse, la réflexion, Bellamy l'intrépidité, l'action. Des talents combinés qui vont bien leur servir à tous. Bellamy va se retrouver dans la situation où de son courage et de sa témérité va dépendre la vie de bien des gens qu'il aime.

Si Clarke avait clairement pris le lead de notre petit troupeau dans le tome 3, ici, pour moi, c'est Bellamy qui monte sur le devant de la scène. Ce tome c'est ton tome baybay.

Voilà, donc, c'était vraiment un très bon moment de lecture, et j'ai su l'apprécier pour ce qu'il est. Je sais que certains vont le trouver vraiment superflu, voire inutile, voire vont avoir l'impression d'être pris pour des neuneus avec ce dernier tome qui tombe du ciel, mais j'ai su dépasser ça, et m'ouvrir... juste au plaisir de ma lecture et de retrouver un univers qui m'avait transportée.

Enfin, un petit mot sur la couverture que je trouve sublime. Je ne suis généralement pas fan des covers qui reprennent les images des adaptations ciné/télévisées, mais ici, je valide total. L'ensemble de la construction est une réussite. Le titre en relief, les sensations au toucher, l'ambiance dégagée, bravo !

 

Cali