Les filles au chocolat T2 - Coeur guimauve

Résumé

Skye, 12 ans, est une fille cool et pleine de charme, avec son petit grain de folie. Mais depuis toujours, elle se sent moins attirante que sa jumelle Summer. Même Alfie, le meilleur ami de Skye, finit par lui avouer qu'il craque pour sa soeur ! Même si elle aime sa jumelle plus que tout, Skye aimerait aussi qu'on la remarque. Comment faire pour sortir de l'ombre en restant soi-même ?

 

 



Date de parution : 09/02/2012 
Editeur : Nathan 
Nb. de pages : 297 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 sur 5

Ce tome m'a davantage emballée que le précédent.

 

Le principe de cette saga, que je lis à cause de/grace à ma fille comme je vous le précisais dans ma chronique du tome 1, est que tour à tour, les adolescentes (et apparemment adolescents aussi pour les spin off) racontent leur histoire. Chacun des tomes est donc centré sur l'une des filles au chocolat.

 

Quand le premier tome était raconté par Cherry Costello, adolescente de 13 ans fraîchement débarquée dans la famille Tanberry grâce au coup de coeur de son père pour Charlotte Tanberry, ce second opus est le point de vue de Skye Tanberry, sa future demi-soeur, moitié du duo de jumelles Skye-Summer.

J'avoue m'être beaucoup plus laisser embarquer dans ce deuxième tome. J'ai même envie de m'avancer en disant que ce sera sûrement mon tome préféré de la saga, tout simplement parce que Skye est la fille au chocolat dont je me sens la plus proche. Elle a beau avoir 12 ans, ses goûts et son tempérament très mâture me l'ont tout de suite fait aimer.

Au vu des petites fiches de personnages qui nous sont proposées dans chaque tome, de toute évidence, Skye est la gamine avec laquelle j'ai le plus de points communs, et donc celle qui s'attire le plus ma sympathie et mon affection. J'aime ses goûts vintages, son plaisir à découvrir l'histoire, sa gentillesse et son bon coeur. J'ai ressenti également pour elle une certaine empathie de la sentir si éprouvée par cette sensation de rester dans l'ombre de ses soeurs, et notamment de sa jumelle Summer. Pour avoir moi-même des frères et soeurs, je pense que c'est un sentiment qu'on ressent tous quand on n'est pas enfant unique.

Bref, j'ai adoré découvrir leur fratrie par ses yeux et ses mots. D'autant que dans son histoire à elle, on ne se limite pas aux amourettes adolescentes et aux crises que peuvent traverser de nouvealles demi-soeurs. 

Skye a plus que cela à offrir. Elle nous fait cadeau d'un bond dans le passé, à différents points de vue. Elle est passionnée, curieuse romantique et très réfléchie, et ce sont des qualités très appréciables pour un personnage "jeunesse".
Ces jolis qualificatifs donnent un peu de profondeur à l'histoire, j'ai trouvé. 

De plus, Skye est je pense représentative du mal-être ressenti par toutes les adolescentes d'hier et d'aujourd'hui. Un manque évident de confiance en soi, qui lui fait penser qu'elle ne mérite pas l'affection de tout son entourage, que ce soient ses soeurs, sa meilleure amie, ses copains, ou les garçons en général. Elle se cache derrière ses robes et ses chapeaux vintage, ains que derrière un adorable petit "grain de folie", mais on sent bien ce qu'il y a derrière, un besoin de se démarquer pour avoir quelque chose à donner en pâture à la vindicte populaire du reste du monde.

Cela fait d'elle un personnage adolescent très crédible selon moi. Et même si on apprécie justement ce petit grain de folie et son côté vintage très distinctif, on a surtout envie de la prendre sous notre aile et de lui dire à quel point elle est aimable.

Il me reste encore à découvrir la seconde jumelle Summer, 12 ans, Coco, 11 ans, et Honey, 14 ans. D'après leur description, il y a peu de chance que je m'identifie à elles autant qu'à Skye, voilà ce qui me fait dire que ce deuxième tome sera sûrement mon préféré. J'en aurai le coeur net en découvrant les autres tomes, mais je ne pense pas me tromper.

Je vous conseille cette saga si vous avez envie de vous replonger dans l'adolescence, et de savourer une lecture fraîche et légère comme une friandise. Ma fille, de 10 ans, vous la conseille avec encore plus d'enthousiasme que moi !

Cela étant, si cette lecture est rafraichissante, il est évident qu'il ne faut pas trop en attendre, ça reste des histoires d'ado pour les ados !

Cali