Les 100 T3 - RetourRésumé

Survivre. Le manque d'oxygène à bord de la Colonie a déclenché une panique meurtrière. Seuls les plus chanceux ont pu emprunter les dernières navettes partant en direction de la Terre.

Aimer. Cette nouvelle apocalypse plonge les 100 dans l'angoisse : qui parmi leurs proches a survécu à l'atterrissage ? Les retrouveront-ils à temps ?.

Manipuler. Bien décidé à conserver le pouvoir, le vice-chancelier n'hésitera pas à faire taire quiconque tentera de lui résister.

Combattre. Prêts à tout pour garder leur nouvelle liberté, Clarke, Bellamy, Wells et Glass devront chacun affronter leur destin pour sauver leur idéal. L'ultime compte à rebours a commencé. 

 

Date de parution : 30/03/2015 
Editeur : Editions Robert Laffont

Collection R
Nb de pages : 360

 

 

5 sur 5

Un super final ! Je l'ai même trouvé au dessus des deux premiers !

 

J'apprends à l'instant (la nana qui se tient trop super au courant, quoi) au moment de refermer définitivement ce livre, que ce 3ème tome signe la fin de la saga. Arg, mais arg !! Je ne m'y étais pas psychologiquement préparée ! Je n'ai aucune envie de dire au revoir à ces personnages que j'ai vraiment beaucoup aimé suivre !

Ce troisième tome est pour moi le meilleur, et mérite ses 5 coeurs, tant j'ai été embarquée ! Déjà, je n'ai eu aucun mal à replonger dans l'histoire des 100, à renouer avec ses personnages, et à les retrouver là où on les avait quittés dans le second tome. J'ai donc immédiatement pu profiter de l'histoire, et ressentir tout ce qu'elle nous transmet.

Par contre, je suis bien désolée qu'on s'arrête déjà :'( . D'autant qu'il aurait pu y avoir encore beaucoup de choses à vivre, et que j'ai moyennement aimé la fin, un peu trop happy end à mon goût. Ce troisième tome, un peu plus sombre que les précédents, un peu plus dans l'angoisse, l'urgence, et le danger, aurait peut-être mérité une fin un peu plus poignante, avec une vraie émotion, du chagrin, un sentiment de perte profond. C'est vrai quoi, à un moment, j'ai manqué avoir une crise cardiaque pendant le récit, quand un de mes personnages préférés a failli y passer. C'est ce que j'aurais voulu ressentir à la fin.

Mais bon, j'ai tellement aimé ma lecture que je passe sur cette fin, qui, sans être mauvaise, aurait pu me plaire davantage avec quelques éléments différents.

On subit des pertes, on retrouve des gens qu'on croyait morts, on dénoue les noeuds de certaines intrigues, on comprend certains comportements, de nouveaux dangers se présentent, de nouvelles situations difficiles, et la volonté de nos naufragés de l'espace est encore mise à bien rude épreuve.
La grosse nouveauté de ce tome, c'est l'arrivée, en plusieurs crash de navettes bien explosifs, d'un certain nombre de nouveaux colons, ayant fui (en catastrophe) la colonie spatiale qui s'asphyxiait lentement. Le plus dur étant que tout le monde n'a pas pu se sauver, par manque de place dans les navettes, et que ce ne sont pas forcément les meilleurs qui arrivent sur Terre.

Dans ce dernier tome, Clarke prend clairement la place la plus en lumière, débordante de courage, de ténacité, de volonté, et d'humanisme, pratiquement tout tourne autour d'elle. Mais quelques autres personnages tirent plutôt bien leur épingle du jeu, comme Bellamy, Wells, ou Glass. Octavia aussi un peu, mais bien moins que dans la série tv. Bref, de ce coté, on est dans la continuité des premiers opus.

Sur le même principe que depuis le début, on passe de révélation en rebondissement et l'ennui n'a pas sa place dans cette lecture. Ca s'enchaîne rapidement, surtout dans la mesure où on change régulièrement de point de vue, en passant d'un personnage à l'autre dans ses moments les plus forts. Du coup, pas de temps mort ni le temps de souffler, et ça, c'est bonheur pour moi. Je ne déteste rien tant que m'ennuyer dans un livre !

C'est un festival d'évènements qui s'enchaînent, plus ou moins importants pour l'ensemble, mais en tout cas, ça ne s'arrête jamais !

Pour cela, Les 100 constitue vraiment un excellent divertissement. C'est dépaysant, un genre de "Lost" pour ado, des personnages forts qui tombent de l'espace et non plus du ciel, qui passent directement d'un crash en mode survie en milieu plus ou moins hostile.

Vous le savez sûrement déjà, Les 100 (comme je l'ai déjà laissé entendre plus haut) est adapté en série tv, qui semble beaucoup plaire au public. Dans les quelques épisodes que j'ai pu voir, la série s'est quand même beaucoup éloignée des livres, on n'y suit pas forcément les mêmes personnages, certains meurent dans l'un mais pas dans l'autre, certains apparaissent dans l'un mais pas dans l'autre, bref, il y a moyen d'avoir des sensations différentes. Et de pouvoir prendre du plaisir dans la découverte de la série, même en ayant lu les romans, puisque des surprises et des éléments nouveaux nous y attendent. J'ai surtout hâte de savoir si la fin sera la même, si tout cela réussira tout de même à se rejoindre vraiment au bout du chemin.

Quoi qu'il en soit, pour en revenir aux livres, je vous conseillais déjà sans souci les deux premiers, j'ajoute avec ferveur ce final, encore plus prenant, encore plus intrigant, encore plus addictif.

Je suis heureuse d'avoir fait la découverte d'une série ado aussi intéressante, parce qu'il est vrai que rares sont celles qui savent retenir mon attention et encore moins me tenir en haleine sur plusieurs tomes ! Eh bien là, c'est réussi du début à la fin.
Attention tout de même à ne pas trop en attendre, ça reste de la Young-Adult, donc certains trouveront que ça pourrait être plus riche, plus profond, que le texte pourrait être plus fort avec un style plus travaillé. Et si on me vendait ça comme de la littérature pour adulte, je penserais sûrement exactement la même chose. Mais je sais ce que je lis et dans quelle catégorie je pioche, et je juge par rapport à ce qu'on trouve d'autre dans CETTE catégorie.

Et je vous le dis, Les 100, dans sa catégorie, est un excellent choix :)

 

Cali