L'épreuve T3 - Le remède mortelRésumé


Le temps des mensonges est terminé. Le Wicked a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l'épreuve touche à sa fin. Ne reste qu'un dernier test... Terrifiant. Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l'organisation. Il a triomphé du Labyrinthe. Il a survécu à la Terre Brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.

 



Date de parution : 05/06/2014 
Editeur : Pocket Jeunesse 
Collection : Pocket Jeunesse 
Présentation : Broché 
Nb. de pages : 383 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

5 sur 5

 

Une réussite ce troisième tome, mais j'ai été un chouilla moins emballée que les deux premiers.

 

Autant vous le dire, j'ai adoré ce troisième opus. Un tout petit peu moins que les deux premiers qui furent des coups de coeur en leur temps, mais vraiment adoré. Il y avait longtemps que je n'avais pas dévoré un livre en 3 jours ! Ca fait un bien !

Pourquoi un tout petit peu moins ? Difficile à dire. Mon oeil de lectrice a peut-être grandi. Ou on se lasse de tout éventuellement. Ou le fait que ce 3ème volet n'apporte aucun "décor neuf" change un tout petit peu la donne. Je ne sais pas. Probablement un tout petit peu des trois. Ca en effet, ce tome est un peu moins épousoufflant, un peu moins surprenant. Et pourtant ça reste un fucking plaisir à parcourir ! Depuis des mois, je mets des semaines à finir chacun de mes livres. Celui-ci a été dévoré en 3 petits jours. Alors oui, c'est de la dystopie jeunesse, ça se lit vite, c'est écrit grand, et ce n'est pas très exigeant, comme livre. Mais quand même, il y avait vraiment longtemps que je n'avais pas été aussi absorbée par ma lecture, vraiment longtemps.

On retrouve Thomas, Newt, Brenda, Teresa et Minho avec un plaisir qu'on ne boude pas. Il manque évidemment plein des personnages des premiers tomes, car leurs histoires ne permettaient pas de les retrouver, mais le groupe qui se reforme à chaque fois est toujours efficace. Et pourtant, Thomas est pas mal seul dans ce tome, confronté à lui-même, à ses propres décisions, à ses propres idées, à son propre rôle dans LA solution qui sauvera l'humanité de la Braise, cette maladie dégénérative du cerveau qui fait des contaminés des "fondus", des genre de zombies animaux, totalement déconectés, ne répondant plus qu'à leurs plus primaires instincts, et à l'inhumanité la plus totale.

D'un côté, le Wicked, dont on ne sait pas depuis le début s'il faut s'en méfier ou lui faire confiance, de l'autre nos jeunes warriors, qui ont survécu à la fois à l'Epreuve du Labyrinthe et à la fois à l'Epreuve de la Terre Brûlée, qui vont devoir se positionner dans ce tome entre le Wicked (Le Wicked est bon ou le Wicked est mauvais ?) et le Bras Droit, une alliance ennemie du Wicked qui cherche à contrecarrer tous leurs plans et à les détruire.

 

Une nouvelle fois, James Dashner nous a sorti une histoire super prenante, certes simple et écrite pour un large public, mais vraiment vraiment envoûtante. On se sent en immersion totale, on vit ce qu'on lit, et on ressent ce que l'auteur veut que l'on ressente. Il joue avec nous comme avec de petites marionnettes, c'est clairement lui qui décide. Et c'est assez plaisant de se laisser porter de cette manière une fois de temps en temps. On déconnecte et on plonge, le courant nous portera jusqu'au rivage quand il sera temps.

En bref, carton plein pour cette saga, qui m'aura ravie du début à la fin. Même si ce dernier tome n'est pas un coup de coeur, j'ai trouvé ce final génial, et je ne regrette pas une seconde mon achat ou ma lecture. Juste un peu triste que ce soit fini cette fois. Je sais qu'il y a des spin off, et que j'ai encore ujn film à voir, mais ce n'est plus pareil, maintenant, je connais la fin :)

Je vous conseille cette lecture avec enthousiasme, si vous aimez vous évader et ne cherchez pas à tout prix une plume de prix nobel de la littérature, mais que vous souhaitez juste vous laisser emballer, et guider vers un univers sans pitié et pourtant tout à fait fantastique.

 

Cali