Les filles au chocolat T1 - Coeur ceriseRésumé


Cherry, 13 ans, et son père Paddy s'installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d'une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l'arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l'affection pour ses nouvelles sours et le charme irrésistible de Shay.

 



Date de parution : 26/05/2011 
Editeur : Nathan
Nb. de pages : 295 pages

 

 

 

 

 

 

 

3 sur 5

Frais et léger, parfait pour les jeunes pré-adolescentes, dont malheureusement je ne fais plus partie depuis longtemps ! (et donc un peu TROP léger pour moi)

 

Les filles au chocolat... Un titre de saga, des titres de tomes, des couvertures qui m'ont fait rêver dès qu'ils sont sortis. Parallèlement, je savais bien que je n'étais plus la cible de cette série depuis bien longtemps. Mes 13 ans remontant à... Pouahhh ne comptons pas, on ne va pas se foutre en rogne direct.

Bref, cette saga m'a attirée tout de suite, mais soyons raisonnable, je savais que je n'y trouverais plus aujourd'hui ce que j'aurais pu chercher pré-ado. 

Toutefois, les enfants peuvent parfois permettre quelques folies. En effet, vous le savez peut-être (ou pas) j'ai une fille de 9 ans, bientôt 10. Beaucoup de mes copines m'ont conseillé cette saga, lue par leurs petites pré-ado à elles, et je l'ai proposée à ma fille en tombant dessus à la librairie d'occasion. Elle a été emballée, mais, courageuse mais pas téméraire, elle souhaitait que je les lise d'abord.

Voilà comment, à 37 ans, je me retrouve à lire cette pétillante et rafraîchissante série pour jeunes filles en fleurs.

Bon. 

Alors, je ne vais pas cracher dans la soupe, j'ai passé un moment somme toute agréable avec Cherry Costello, 13 ans, un peu trop imaginative et à l'immense besoin d'affection. Une petite adolescente adorable, qui essaie de surmonter son quotidien (maman décédée quand elle était très jeune et dont elle ne garde que peu de souvenirs, papa qui travaille à l'usine, et qui fait comme il peut, pas d'ami(e)(s) à l'école ni en dehors... Cherry s'invente alors pas mal d'histoires, voire carrément une vie, pour faire du trou béant dans son coeur la vie dont tout le monde rêverait. Le problème, c'est que ses mensonges se voient comment le nez au milieu de la figure, et que tout le monde sait pertinemment que rien de ce qu'elle raconte n'est vrai. Un jour, son papa tombe amoureux, et une nouvelle vie s'annonce, avec une belle-maman, et 4 nouvelles soeurs. Cherry voudra à tout prix se faire accepter, quel que soit le nombre de mensonges qu'elle devra débiter pour se faire aimer.

C'est frais, parfois même drôle, et en tout cas, c'est prenant et ça se lit à toute vitesse. Pas très réaliste, pas bien exigeant non plus, mais les jeunes filles vont y trouver une petite bouffée d'air, je pense. Et si ça a pu faire lire certaines réfractaires, ma foi, tout est pour le mieux. C'est donc sympathique, mais sans plus (en tout cas à mon grand âge.) Il est certain que ça manque pas mal de profondeur, de détails, de construction pour un lecteur adulte.

Mais j'ai su me laisser tout de même prendre au jeu et retrouver par moments mes 13 ans, entourée de cette petite bande loufoque composée de Cherry, de ses 4 nouvelles soeurs (Skye et Summer, les jumelles de 12 ans, Coco 11 ans, et Honey, 14 ans, ainsi que son petit ami, Shay, qui va être source de bien des problèmes, le pauvre ! On se laisse porter tranquillement par l'histoire, pas très réaliste mais pas si loin de la réalité que ça, qui ravira les jeunes coeurs guimauves (c'est d'ailleurs le titre du second tome).

Donc, c'est là une petite lecture fraîche et sympa, que je valide pour ma paupiette de 9 ans, et que je vais de ce pas glisser dans sa bibiliothèque, en espérant qu'elle ait l'envie de l'ouvrir un de ces jours.

Quant aux adultes, ma foi, une petite lecture légère de temps en temps, pour se rappeler le bon vieux, temps, ça ne fait pas de mal :)

Cali