Les 100

 

Résumé


Depuis qu'une guerre nucléaire a ravagé la planète, l'humanité s'est réfugiée dans des stations spatiales en orbite à des milliers de kilomètres de sa surface radioactive. Aujourd'hui, cent jeunes criminels sont envoyés en mission périlleuse : recoloniser la Terre. Cela peut leur donner une chance de repartir de zéro... ou de mourir dès leur arrivée. Clarke a été arrêtée pour trahison, mais son véritable crime continue de la hanter au quotidien.
Wells, le fils du Chancelier, est venu sur Terre pour ne pas être séparé d'elle, cette fille qu'il aime plus que tout. Mais saura-t-elle un jour pardonner son parjure aux conséquences fatales ? Bellamy, au tempérament de feu, a tout risqué pour rejoindre Octavia à bord de la navette : tous deux sont les seuls frères et sœurs que compte encore le genre humain. Glass, elle, a accompli la manœuvre inverse et est parvenue à rester à bord de la station.
Elle va vite comprendre que les dangers qui la guettent sont au moins aussi nombreux que sur Terre. Face à un monde hostile où chacun reste rongé par la culpabilité, les 100 vont devoir se battre pour survivre. Ils n'ont rien de héros, et pourtant, ils pourraient bien être le dernier espoir de l'humanité.

 



 Date de parution : 23/01/14
Editeur : Robert Laffont
Collection R
Nb de pages : 366

 

 

 

 

 

4 sur 5

Un  bon début de série, même si un peu en deçà de ce que j'attendais.

 

Un grand merci à la Collection R déjà, pour toutes ces bonnes trouvailles, tous ces livres originaux et qui ont tous pour point commun d'être très addictifs malgré le côté jeunesse des histoires et des personnages. (En même temps, c'est une collection jeune Young-Adult lol, ils respectent donc leur ligne éditoriale.)

Les 100 ne déroge pas à la règle. Lu (dévoré plutôt) en 2 jours, c'est une histoire fort prenante dans laquelle on se laisse facilement embarquer. 100 ados d'environ 18 ans, criminels condamnés à mort dans la colonie spatiale dans laquelle survit ce qui reste de l'humanité - obligée de quitter la Terre suite au Cataclysme - sont envoyés en "mission" sur Terre, histoire d'acheter leur 2ème chance, prendre un nouveau départ et avoir la vie sauve. (ou pas.)

Après un atterrissage mouvementé sur Terre, les 100 vont devoir apprendre à survivre, et à faire avec ce qu'ils ont.

Première chose, beaucoup d'histoires d'amour adolescentes dans ce roman. Les principaux personnages que nous allons suivre plus particulièrement (Glass et Luke, Clarke et Wells, Bellamy et Octavia, Glass et Wells, Clarke et Bellamy) ont des relations profondes, qu'elles soient amoureuses ou dues à des liens familiaux ou amicaux.

C'est parfois un peu difficile à suivre, surtout dans la mesure où on passe du point de vue de l'un à celui de l'autre d'un chapitre sur l'autre. (on reste pourtant sur une narration à la 3ème personne du singulier, ce que je préfère largement à la première personne.) Mais on s'y fait et on finit par repérer un peu qui est qui, et les liens qui les unissent les uns aux autres.

Ce qu'on retient ensuite, c'est qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer. Entre les nouvelles aventures de nos exilés, et les flash-back qui nous permettent de comprendre comment tous ces ados en sont arrivés à se faire condamner à mort sur la Colonie. Ne reste plus que la question qui nous brûle les lèvres : vont-ils tous survivre et prouver ainsi que la vie est de nouveau possible sur Terre ? Les habitants de la Colonie (qui vivent d'ailleurs un sale quart d'heure pendant ce temps-là) vont-ils décider de les rejoindre ? Et si oui, comment vont se passer les retrouvailles entre les dirigeants et les ex-tolards placés en isolement parfois depuis plusieurs années ?

Ce premier tome introductif pose les bases de l'histoire et nous amène toutes ces questions. J'avoue que même si j'ai beaucoup aimé ce premier tome et n'ai pas eu le temps de m'ennuyer du tout, j'attendais néanmoins un petit peu plus, surtout pour une saga qui a dores et déjà donné lieu à une série tv, avant même sa sortie. D'habitude les producteurs attendent quand même de voir si le livre a du succès, lol. Or là, la série sera diffusée sur CW au printemps 2014. Cela semblait promettre tellement de bonnes surprises pour la saga littéraire que j'en attendais peut-être trop. Des aventures plus poussées, des embûches plus contraignantes, des criminels plus... plus méchants aussi... En effet, tous ces ados condamnés à mort n'ont vraiment rien de bien méchant. Il s'avère que les crimes perpétrés sont bien légers, et finalement, on se retrouve avec une bande d'ados assez normaux à suivre, et pas bien cruels. Un peu plus de sadisme m'aurait sans doute davantage plu.
Mais bon, n'oublions pas que c'est un livre pour la jeunesse. Et que ça reste vraiment prenant. J'ai maintenant hâte de découvrir la suite et d'avoir les réponses à mes questions, de savoir comment va s'en sortir notre groupe de 100, livrés à eux-même sur une planète Terre dévastée. Quelques découvertes à la fin nous laissent à penser que le tome suivant pourrait être bien plus "mouvementé".

 

Dans le détail :

- La couverture : Je l'aime bien même si elle ne me fait pas pousser des gloussements de plaisir. Elle est moderne et les choix de couleur et d'images sont assez intriguants et représentatifs. Bref, pas forcément complètement à mon goût, mais je la valide tout de même, elle est bien réalisée et bien trouvée.

- L'histoire : Originale, prenante, intriguante. Un bon premier tome introductif qui donne envie de lire la suite. Pari gagné donc. Même si j'en espérais un peu plus, je dois admettre que j'ai eu du mal à lâcher mon livre quand j'y étais obligée. Et j'ai bon espoir que mes attentes soient finalement comblées par la suite. Une bonne histoire young-adult, dans laquelle on se laisse emporter facilement et avec bonheur, tant elle est prenante.

- Le style : Comme toujours chez R. C'est facile,  ça se lit pratiquemet tout seul, je ne peux pas dire qu'il y ait quoi que ce soit de particulièrement remarquable dans la plume de l'auteure, et c'est sûrement ce qui fait qu'on peut dire qu'elle est bonne. Elle sert à porter l'histoire sans s'imposer, à nous mettre des images devant les yeux comme pour un film, en se présentant comme une écriture fluide, sincère, directe, qu'on parcourt sans aucun accroc. Même si je me suis parfois dit qu'une écriture plus travaillée, plus adulte, plus raffinée m'aurait sûrement plu davantage, je n'oublie pas que j'ai 34 ans et que je n'ai sûrement pas les mêmes attentes à ce niveau-là que les plus jeunes. J'affirme donc que pour la catégorie de public visé, les choix de style sont probablement les meilleurs. Pourtant, les textes au présent me font toujours un peu tiquer (du moins au début) mais, c'est juste le temps de me mettre dans la peau d'un ado.

- Les personnages : Comme dans tout roman young adult/ado, on regrette un peu qu'ils ne soient pas plus aprofondis, qu'on ne les connaisse pas mieux. Mais ils arrivent pourtant à être attachants, on ressent une certaine empathie pour eux car aucun n'a eu la vie facile après tout. J'ai une préférence pour la jeune Clarke qui presque porte tous les autres à bout de bras pendant cette aventure, alors-même qu'elle ne se révèle pas auprès du groupe en tant que "chef". Cette jeune fille m'a plu, la tête sur les épaules, parfaitement mature, intelligente, et sensible. Ma préférée pour le moment :)

- L'édition : C'est toujours parfait chez Collection R ! Enfin, non, "parfait" dans les livres ça n'existe pas. Mais ça l'est autant que ça peut l'être. J'aime leurs textes très aérés, la grosse police d'écriture qui fait qu'on a l'impression d'avoir amélioré sa vitesse de lecture de 4 points au moins (et quand on reprend un poche derrière, c'est la dégringolade ! Lol) J'aime les chapitres courts qui accentuent encore cette impression. J'aime les choix d'auteurs fluides, jeunes, aux histoires dynamiques. Un gros livre confortable à lire, que du plaisir !

 

Je vous recommande chaudement ce roman sorti hier en librairie, pour passer un bon moment sans prise de tête, une lecture "vide-soucis" 100% détente. N'attendez pas de ce livre plus que ce qu'il peut vous donner, sachant qu'il est à destination des ados, et vous pourrez profiter de cette lecture avec un pur plaisir.

 

Cali