Merlin T2 Résumé :

En chassant l'esprit maléfique Rita Gawr du trône de Fincayra, le jeune Emrys, qui a pris le nom de Merlin, a ramené l'espoir sur l'île enchantée. Mais Fincayra vit toujours sous la menace – et la première victime n'est autre que la mère de Merlin. L'adolescent n'a pas le choix : s'il veut la sauver, il doit maîtriser chacun des Sept Chants de Magie… et pour cela, affronter un ogre dont le moindre regard peut le tuer.

 



Date de parution : 04/04/13
  Éditeur: Nathan
Présentation : Broché
Nb. de pages : 321 pages

 

 

Mon avis : Euhhh... Comment dire... 2/5 3 pas terrible 2 sur 5

J'avais déjà lu et chroniqué le T1 (je vous invite à (re)consulter ma chronique ici) qui m'avait franchement laissée de marbre, et que j'avais noté à la moyenne...

Par où commencer pour ce tome 2...

Sincèrement, c'est parce que ce serait vraiment abusé de ma part de mettre moins que 2 (et sûrement totalement injustifié pour bon nombre de lecteurs, car ce n'est pas un mauvais livre, c'est juste un livre qui ne me correspond pas DU TOUT) car si je m'étais uniquement basée sur mon ressenti, on aurait sûrement été plus proche du 1/5...

Mais j'essaie d'être honnête... Il faut donc que ma note reflète à la fois mon (humble) avis de lectrice, et à la fois la qualité du livre, il ne m'a (vraiment) pas plu, mais ça ne veut pas dire qu'il mérite une descente en règle. (sinon après, je vais faire quoi pour les livres vraiment vraiment pourris, plein de fautes, sans histoire, sans recherche, avec des personnages vraiment nazes et une couverture horrible ?...)

J'avais essayé de dire à la maison d'édition qu'après ma déception sur le T1, je ne souhaitais pas poursuivre la saga. Je l'ai néanmoins reçu, et comme j'ai une conscience professionnelle de blogueuse littéraire, je me suis fait violence pour le lire et le chroniquer. J'avais essayé de me convaincre qu'un livre avec une si belle couverture ne pouvait pas être foncièrement méchant. (mais en fait, je m'étais déjà fait avoir par la couv sur le T1, tout bien réfléchi ! lol), puis j'ai essayé de me dire, juste avant de m’atteler à cette lecture, que peut-être le tome 1 avait posé les bases, et que le second opus s'avèrerait plus passionnant.
Grossière erreur. J'en ressors encore plus négative que pour le premier !

Alors attention hein, non je n'ai vraiment pas aimé, je ne peux donc pas en faire une critique élogieuse, cependant ce n'est pas du tout un navet, et je n'ai aucun mal à croire qu'il pourra trouver son public, probablement plus jeune que moi d'ailleurs. Il ne s'agit aucunement de critiquer la qualité du livre (à qui je n'ai finalement rien de vraiment précis à reprocher) mais il ne m'a pas parlé, ni entraînée, c'est un fait.

- Les personnages : Je vous le disais déjà en chroniquant le T1, impossible de m'attacher à ces persos. Trop jeunes, pas assez complets, pas assez compliqués, pas assez... Assez rien en fait... Dans le 1 Emrys Merlin m'avait laissée complètement indifférente. Ici, c'est pire, il m'a agacée au plus haut point. Il grandit, et tel n'importe quel pré-ado, il devient franchement énervant et imbu de lui-même. Il n'écoute rien, et surtout pas les (bons) conseils, de Rhia notamment. J'avais eu un éphémère espoir à l'arrivée du Bouffon Bumbelwy, m'attendant à ce qu'il amène l'humour qui manquait jusque là cruellement (à mon avis toujours) mais pouf, flop sur ma petite personne, comme le reste. En plus Fléau m'a manqué, le seul qui avait trouvé grâce à mes yeux dans le premier opus.

Et moi, quand je ne m'attache déjà pas aux personnages c'est déjà mal barré pour que l'ensemble puisse me convaincre... :/

 

- L'histoire : Même chose que pour le premier tome. Pas complètement inintéressante, mais elle m'a ennuyée. Les aventures ne sont pas assez poussées, et les difficultés pas assez présente. Merlin semble tout réussir trop rapidement, sans vraiment se donner du mal. Un simple exemple : Il doit chercher, sur touuuuuute une plage, remplie (j'imagine) de centaines de milliers de coquillages, LE coquillage sage et parlant. Résultat, il se pointe sur la plage, en regarde un, le rejette, en regarde un deuxième, le rejette, en trouve un troisième, bien planqué, pense que ça peut-être le bon. C'est donc le seul qu'il portera à son oreille pour "entendre" s'il s'agit bien du coquillage parlant. Et bingoooo !! Sachant que quelques lignes plus tôt, il était désespéré rien qu'à l'idée de cette tâche incroyablement ardue qui l'attendait... Je ne sais pas... Trop facile non ? Et c'est comme ça pour toutes les épreuves qu'il va devoir affronter pour atteindre son but... Bref, ça m'a paru survolé tout ça... Après, peut-être que c'est ce qu'on demande à un livre jeunesse, probablement même...

- Le style : Je n'ai rien de spécial à reprocher au style de Mr Barron. Ça m'a paru se lire assez vite, le style est un peu simplouille, sans être complètement enfantin, mais je ne sais pas, ça n'a vraiment pas suffi à m'embarquer dans cette aventure. Sa plume ne me parle pas suffisamment apparemment... Surtout que j'ai décelé quelques fautes, que j'aurais très bien tolérées chez une plus petite maison d'édition, mais sortant de chez Nathan, ça me parait plus grave...

- La couverture : Comme pour le premier, magnifique. Je pense que les couvertures vont être le gros point fort de cette saga. Malheureusement pour moi, je n'irai pas au delà du tome 2 juste pour avoir leur jolie couverture dans ma bibliothèque, ça ne suffira plus à me convaincre de me lancer dans le T3...

 

- La fin : Même la fin n'a pas réussi à m'allumer une petite étincelle d'intérêt pour la suite. Pour moi, cela pourrait très bien s'arrêter là-dessus !

 

Voilà donc un partenariat qui ne m'a pas du tout convaincue, et pour lequel je vais m'arrêter là. Il y a surement beaucoup d'autres livres chez Nathan qui me plairont d'avantage que cette série. Je n'ai probablement plus l'âge pour le "trop jeunesse", même si certains titres arrivent encore à me faire rêver, ils sont de moins en moins nombreux.
Bref, si vous avez aimé le premier tome, je pense que ce second peut vous plaire. En revanche, si, comme moi, vous n'aviez pas été plus emballé que ça, ne comptez pas dessus pour revoir votre jugement, car il est dans l'exacte lignée du 1, avec un perso principal plus agaçant.

Je remercie néanmoins les éditions Nathan d'avoir renouvelé leur confiance en moi en me permettant de découvrir ce titre, et souhaite de tous cœur que de prochaines parutions me parleront davantage pour pouvoir leur offrir des chroniques plus enthousiastes !

 

Cali