rose morteRésumé

France, fin du xvie siècle. C’est dans ce pays en proie à de terribles dissensions religieuses que se réfugient les Greer, fuyant l’Angleterre élisabéthaine.
Eileen, seule enfant du comte, est une jeune femme vive et de caractère. Mais son âge avance, et son père la met au pied du mur : elle doit se marier.
Et c’est en faisant tout pour éviter cette terrible obligation à l’aide de sa fidèle amie Charlotte que Rose fera connaissance d'Artus de Janlys.
Le séduisant et mystérieux comte l’entraînera dans un univers dont elle ne soupçonnait pas l’existence, où les crimes terribles qui secouent Paris trouveront une explication apparemment inconcevable, mais bel et bien réelle...

 

Date de publication: 17/03/2012
Nombre de pages: 488
Prix: 19.90€
 
 
Mon avis : Le coup de cœur !! La découverte aux allures de coup de foudre. 5/5 !! 10/5 même !6 coup de coeur 5 sur 5

Oh. My. God. !! Comme j'ai aimé, totalement, et profondément, et de tout mon cœur ce roman !

Mesdames et messieurs, il est temps pour moi de vous chroniquer mon tout premier coup de cœur de 2013 !

Quand je pense que fin 2012, je ne connaissais ni l'auteure, ni le livre, ni même la maison d'édition ! Et aujourd'hui, c'est déjà le livre que j'aurais aimé faire durer éternellement tellement il m'a chavirée et transportée.

J'ai peur, tellement peur que mes mots ne soient pas à la hauteur pour vous transmettre toutes les merveilles que cet ouvrage m'a fait ressentir !

Alors tout d'abord, on va dire merci. Merci à Céline pour m'avoir proposé de découvrir ce livre qui fut une SI belle surprise ! (et merci à Péléane de nous avoir mises en contact :D) et surtout merci à elle pour avoir écrit un tel bijou !

Un livre qui m'a emportée de la deuxième page jusqu'au tout dernier mot, 482 pages durant, sans un essoufflement, sans un ralentissement, sans aucune impression de lassitude. J'ai été littéralement charmée. Je ne lui trouve aucun défaut. Et pourtant, j'ai noté quelques coquilles, mais si peu nombreuses, et totalement oubliées dans le tourbillon de bonheur que tout le reste a déversé dans mon cœur. (Je sais, on va encore dire que j'en fais trop, m'étonnerait qu'à moitié que je me prenne un TumblR dans la tronche à la fin de cette chronique lol). Je vous préviens d'avance, parce que je me connais, quand j'ai aimé un livre à ce point, il m'est impossible de structurer mes idées dans une chronique bien ordonnée, j'ai tellement envie de vous parler de tout en même temps, que ça se termine en un  bordel innommable. Mais mouarf, si ça vous donne envie de lire le livre, c'est le principal :P

Non mais attendez, elle a dit "de la deuxième page" ? Qu'est-ce donc que cette curiosité ? Eh oui. Parce que la première, toute première page du roman, il m'a fallu la relire trois fois. Le style est tellement tellement différent de tout ce qu'on lit aujourd'hui. Moi qui ne lis jamais de classiques, jamais de romans historiques, j'avoue, sur le coup, l'écriture m'a un petit peu déstabilisée. Mais UNE page. Une seule page m'a été nécessaire pour plonger dans le style de Céline. Que dire de son style ? Une grande délicatesse, une finesse, une belle sensibilité, une fluidité étonnante pour un récit qui possède une telle densité. J'ai été sous le charme, du début à la fin, vraiment. Céline utilise un vocabulaire et une écriture qui nous plonge directement au XVIème siècle, avec un français en cours à cette époque lointaine, et qui a du lui demander énormément de travail. En quelques lignes, nous voilà engoncée dans une robe aussi chatoyante et luxueuse, qu'encombrante et peu pratique, entourée de gentilshommes et de nobliaux, dans une "haute société" dont on ne possède ni les codes, ni l'aisance, mais qui se révèle aussi passionnante que terrifiante.

En plus d'une écriture absolument divine donc, tout m'a plu dans cette histoire ! D'abord j'ai été assez surprise moi-même de prendre autant de plaisir dans la première moitié du roman, alors même que l'action n'était pas forcément très présente. Et c'est là tout le talent de Céline, de nous subjuguer aussi bien dans une scène délicate où un comte fait la cour à sa belle, tout en pudeur et en romantisme, que dans une scène troublante de baiser fougueux, que dans une scène de combat, fractures ouvertes et viscères sanguinolentes à l'appui, sanglante et totalement réaliste. (ou en tout cas, très facile à visualiser lol)

J'ai aimé les vampires de Céline. Un peu l'impression de reprendre la légende à zéro, et ça m'a beaucoup plu. Ben oui, dans les livres jeunesse d'aujourd'hui, tout est trop simple. L’héroïne rencontre un mec un peu pâle et beau comme un dieu, qu'a l'air de faire des trucs un peu spaces, paf, une petite recherche sur le net, et zou, elle comprend tout et dévoile le pot aux roses ! Mais pas chez Céline, non non non ! Ben d'abord, on est au XVIème siècle hein, ça limite un tout petit peu les choses quant aux connaissances de chacun, et aux facilités d'accès à l'information, mdr !

Du coup, nos petites damoiselles en corset, elles n'y connaissent rien, n'en ont jamais entendu parler, ont du mal à y croire et à accepter, ET à comprendre de quoi il s'agit. Et je trouve que tout ce cheminement dans leur tête est très important, et nous aide encore plus à nous mettre à leur place, à nous approprier les personnages. Si Céline a pris quelques libertés sur le mythe, elles sont très légères, et plutôt sympa, et j'aime ça ! Mais surtout, ses vampires sont des vrais ! Pas des jeunes ados qui passent le bac pour la Millième fois, et qui sont trop choupinous à la lumière du soleil ! On se rapproche déjà plus des vampires de Entretien avec un vampire par exemple. Galants, bien élevés, totalement conscients de leur pouvoir et de leur charme, et sauvages et bestiaux quand il leur est nécessaire de l'être.
 Ca c'est totalement mon genre de vampires. D'ailleurs, je sous tombée totalement sous le charme d'Artus, comte de Janlys dès que je l'ai rencontré dans ma lecture, et n'en ai pas démordu. Ce noble gentleman a ravi mon coeur et ne me l'a pas rendu !! Je l'aime d'amour ! Il est charismatique, il est beau, intelligent, romantique et cultivé, il est bourré de qualités, et aussi de défauts. Il est... il est... Graou !! Miam !

A ses côtés, son jeune frère, Adelphe, est également un très séduisant spécimen, mais je ne sais pas... Définitivement, je lui ai préféré son aîné. Adelphe est limite TROP gentil, trop lisse. On dirait qu'il cache quelque chose.
Et si vous saviez comme j'ai hâte de découvrir la suite pour découvrir si mon cœur m'a trompée ou pas ! :)

 

Bon, enfin bref, je ne suis plus où j'en suis dans ma totale absence de structure chroniquesque, mais je vais vous résumer la chose en quelques phrases,  pour les plus flemmards ;)

Je conseille ce livre à tous. Amateurs de classiques, amateurs de bit-lit qui ont envie d'une histoire et d'un style d'écriture enfin plus fin et plus mature, quelque chose qui ne peut pas se lire en regardant la tv, pas simplet, qui vous fait travailler les neurones (je ne dis pas que c'est compliqué à comprendre, je dis que c'est un style qui mérite de lui accorder toute votre concentration), amateurs de romances historiques, de romances paranormales, TOUS ! Vous y trouverez tous votre compte.
Personnellement, je ne suis accro à la lecture QUE pour découvrir des petits bijoux pareils. Un livre qui te suit partout, même quand il n'est pas physiquement avec toi, tellement il te retourne la tête, et s'accapare ton cœur. Le livre dont tu vas parler tout le temps, et partout autour de toi tellement tu l'aimes fort.

J'ai tellement tellement aimé ce livre, je n'arrive même pas à vous expliquer à quel point ! Lisez-le ! Découvrez-le ! Adoptez-le et aimez-le comme je l'ai aimé. Il ne vous faudra pas plus de quelques lignes pour comprendre enfin tout le charabia de cette chronique !

Je vous PROMETS que vous allez l'adorer ! :)

J'ai lu ce livre en LC avec Péléane (voici son avis) et Lydie (voici son avis) et deux autres lectrices sont venues se joindre à notre LC en cours de route, il s'agit de Melusine (son avis, avec interview de l'auteure) et de Ambre, qui ne chronique pas mais qui l'a également ADORE ! Je dois avouer que tout au long de notre lecture, nous étions tellement dedans qu'on a beaucoup partagé autour de cette histoire, ça a vraiment été ma meilleure lecture commune d'entre toutes ! Et nous sommes toutes les 5 unanimes, ce livre est une vraie BOMBE ! Enfin un livre fantastique à tendance vampirique pour les adultes, et les amoureux du beau langage et des histoires construites, qui raconte pour de vrai, avec densité et intensité, qui nous fait ressentir les choses, toutes les choses, un vrai livre qui ne soit pas simplet.
J'ai aimé ce livre de toute mon âme :)

 

Cali