Je suis un guerrier et autres nouvelles (Tales from the otherlands vol 4)

 

 

Résumé


14 nouvelles de science-fiction ou les guerriers croisent les robots, ou les peintres maudits ont la chance d'avoir des clientes très particulières et ou l'on plonge dans ses rêves ou ses cauchemars... sans être sur de pouvoir en sortir un jour...

 

 



242 Pages
édité chez Lulu par http://welcometootherlands.wix.com/otherlands
Format poche

 

 

 

 

 

 

4 sur 5

Une très bonne surprise, globalement pour ce recueil, avec un petit coup de moins bien sur la fin...

 

Je ne suis pas spécialement friande de nouvelles. Et puis, j'avais décidé de ralentir les SP, un petit peu... Et puis... le responsable de la maison Otherlands m'a contactée pour me proposer de lire un de leurs ouvrages, un recueil de nouvelles. J'ai failli respecter mes bonnes résolutions et refuser gentiment, mais je suis alors tombée sur cette couverture. Et j'ai craqué. J'ai dit "oui, avec plaisir", lol. Il faut dire qu'elle est vraiment canon, cette couverture, complètement dans mes goûts, décalée, un peu glauque. Ca sent les histoires fantastiques noires à plein nez, Miam !

Et au diable les à prioris sur le format "nouvelles", je dois dire que plus j'en lis, plus je finis par apprécier. Et ce recueil s'avère finalement être une super découverte. Je suis donc bien heureuse d'avoir cédé à mes pulsions démoniaques en matière d'esthétique de couverture, car je n'ai pas du tout été déçue du contenu. J'ai dévoré ces 242 pages en deux fois. Commencé hier soir rapidement, je l'ai terminé cet après-midi, après une seconde session plus assidue.

Sincèrement, dès les premières pages, je me suis laissé embarquer. L'écriture est très très fluide, les histoires sont originales, avec une petite surprise à chaque chute. Après 2 nouvelles lues, j'avais déjà un petit coup de coeur sur la seconde, et j'étais ravie de ma lecture et de cette découverte.

Les 14 nouvelles s'enchaînent facilement, les textes sont de qualité et l'intérêt est maintenu tout au long de la lecture, à coup d'histoires un peu sombres et fantastiques et de chutes inattendues.

Jusqu'à la 11ème nouvelle, intitulée "Libres", j'étais totalement sous le charme, à peu près sûre de le chroniquer avec un beau 5/5, limite "coup de coeur". La grosse bonne surprise se situait également dans le soin apporté à la correction. (Soyons francs, c'est toujours ce qui nous inquiète un peu lorsqu'on découvre une nouvelle "petite maison d'édition" qui débute...) Sur 10 nouvelles, je n'avais remarqué qu'un seul "oubli de mot", un score parfaitement honorable !

Mais la 11ème nouvelle arrive, et calme un peu mes ardeurs. D'abord, je n'ai pas aimé l'histoire, à laquelle j'ai trouvé beaucoup moins d'intérêt, et surtout, pas mal d'erreurs et de coquilles. Comme si celle-ci était passée en dehors des mailles du filet de la correction. Un oubli ? Erreur de fichier ? Je ne sais pas.
Bon, il faut savoir que c'est la seule qui soit concernée, hein.

En revanche, cette 11ème nouvelle a soufflé un peu le froid sur mon avis global et les 3 suivantes ne m'ont pas autant plu que les 10 premières au final. Question de goût bien entendu, mais je les ai trouvées moins intéressantes et addictives.

Bref, n'insistons pas plus que ça sur ce petit aspect négatif de ma chronique, car 4 nouvelles sur 14 m'ayant un peu moins plu, ne démontent pas totalement mon enthousiasme et je termine tout de même ma lecture plutôt très positive. J'ai pris grand plaisir à la lecture de ce recueil, je suis toujours aussi fan de la couverture, et il y a tout de même 10 des 14 nouvelles qui m'ont emballée au plus haut point. Je dirais que c'est ce qu'il faut retenir. Car après tout, ce qui m'a moins plu dans les 4 dernières pourrait tout aussi bien complètement ravir un autre lecteur.

Je ne vous donne volontairement aucun élément pour résumer les nouvelles, et ne détaille pas plus mon avis, car pour des histoires qui se déroulent en seulement quelques pages, on aurait vite fait de se spoiler comme des cons, avouez que ce serait ballot.

Je me contenterai donc juste de vous dire que je suis charmée, le côté fantastique un peu sombre n'est absolument pas "difficile à digérer", ni lourd, vous ne tremblerez pas de peur (bon, sachez aussi que je ne suis pas très impressionnable, lol), vous oserez toujours aller pisser sans allumer la lumière, mais il laisse ce petit côté malsain assez efficace qui fait qu'on se laisse totalement prendre au jeu, et qu'on dévore les pages les unes après les autres avec la plus grande facilité. On se sent un peu comme quand on rêve, c'est totalement surréaliste et anarchique, et pourtant, ça a l'air si vrai !

Au cas où vous n'auriez pas encore compris, je vous conseille complètement ce petit livre, qui fut pour moi un petit interlude super sympa de 24h dans ma vie de lectrice, et qui ne sera absolument pas le genre de lecture "vite lue, vite oubliée", finalement. Je pense même que j'y reviendrai. Soit en relecture de ce tome, soit en m'en procurant un autre, car c'est bien tout le problème que j'ai avec les formats nouvelles, ça a toujours le goût de trop peu :p

Bref, je valide !! Courez donc par !

 

Cali