Addict Résumé

Vee, dix-sept ans, est sous l’étroite surveillance de ses parents depuis qu’ils l’ont retrouvée quelques mois auparavant endormie au volant de la voiture familiale, dans le garage, moteur allumé. Elle a beau plaider l’accident et non la tentative de suicide, elle n’a pas le droit de sortir sauf pour jouer son rôle de maquilleuse-costumière dans la production théâtrale du lycée. Un soir, elle décide de relever l’un des défis proposés par « Adrénaline », jeu trash de télé réalité diffusé sur le Net qui promet des cadeaux somptueux contre des paris toujours plus pervers.
Mais voilà qu’elle est sélectionnée, à sa grande surprise. Pour se sentir enfin vivante, Vee va alors accepter des défis de plus en plus malsains… Jusqu’à quelle dose d’adrénaline pourra-t-elle survivre ?

 



 Date de parution : 21/02/13
Editeur : Robert Laffont
Collection : R
Présentation : Broché
Nb. de pages : 346 pages

 

Mon avis : 4/5, un début un peu mou qu'on oublie très vite pour subir une tornade en seconde partie 5 très bon 4 sur 5

Ahhhh ! Que c'était bon !! Pour ma troisième lecture "Collection R", je dois dire que je ne suis pas déçue DU TOUT !

Revenir à un ouvrage de cette collection, c'est un peu comme rentrer chez soi après plusieurs jours d'absence. Ce n'est pas forcément le coup de cœur qu'on a eu pour la chambre d'hôtel 5 étoiles du séjour au soleil en vacances, mais bon sang ce qu'on s'y sent bien et "confortable".

Les livres de cette collection ne sont pas "prise de tête", l'écriture est simple sans l'être trop, et les intrigues sont tout à fait passionnantes. On ajoute à ça une mise en page et une police hyper agréables et confortables, et un papier de qualité, bien épais, pas transparent, et hop, on y est aussi bien que dans le canapé moelleux du salon.

Addict n'a pas fait exception (et j'ai comme dans l'idée qu'ils me donneront toute cette sensation si agréable.).

Non, ce n'est pas un coup de cœur, mais oui, oh oui, comme j'ai passé un super super moment ! J'avoue m'être un peu inquiétée sur le début. J'ai en effet trouvé le premier tiers un peu mou (intéressant, mais mou), les défis que devaient relever Vee et Ian me paraissaient franchement faciles, et pas forcément passionnants.

Mais je me suis vite rendu compte que c'était pour mieux faire monter la pression crescendo sur l'ensemble de la lecture. A petites doses s'instillent une paranoïa et un sentiment de folie vraiment très prenants. Sérieusement, j'ai dévoré le dernier tiers d'une traite, je n'arrivais plus à lâcher le livre tant j'étais dans la peau de Vee, effrayée, sous tension constante, éberluée de voir où ce jeu pervers les amenait, elle et ses compagnons candidats, jusqu'à quelle extrémité ils allaient aller.

Niveau style et plume, l'utilisation du présent de narration (parfaitement maîtrisé) et de la première personne du singulier font leur travail, de nous immerger parfaitement dans la lecture au point qu'on vivrait presque l'aventure avec eux.

Nous démarrons l'intrigue de manière assez normale, classique dans un roman Young-Adult, la cible privilégiée de la Collection R. Une petite troupe d'adolescents, le lycée, les petites histoires de cœur, tout ça, tout ça... Très étrangement, alors que je peine de plus en plus à m'identifier aux ados lycéens, mon grand âge avançant, je n'ai ici eu aucun mal à me sentir totalement immergée. Sans doute grâce à l'écriture parfaitement fluide et naturelle de Jeanne Ryan, (ou de la traduction très efficace de Fabien Le Roy, allez savoir !), quoiqu'il en soit, vraiment aucun souci d'adaptation pour moi. Vee est une adolescente un peu transparente, sympa et appréciée, mais sans plus, qui sert un peu de faire-valoir à l'étoile brillante du lycée, Sydney. Un malentendu entre elles déclenche le début des aventures, concernant un garçon bien entendu, Matthew.

Par vengeance, et pour se prouver des choses à elle même, Vee décide sur un coup de tête de s'inscrire à Addict, un jeu télévisé (tellement bête et méchant qu'on n'a aucun mal à se dire qu'il pourrait être réel tant il ne détonnerait pas franchement dans le paysage audiovisuel de nos jours, particulièrement aux États-Unis.) et c'est parti pour des défis à réaliser d'abord abordables, même si Vee doit prendre sur elle-même dès les premiers, pour vaincre sa timidité, ses difficultés à se mettre au centre de l'attention.

Au fil du jeu, Vee fait équipe avec un partenaire que Addict lui a désigné, Ian, avec lequel elle se sent de plus en plus à l'aise et en confiance. Mais les défis s'avèrent de plus en plus tordus et malsains, et la tension est de moins en moins soutenable, d'autant qu'à force de se méfier de tout le monde, on voit des trahisons partout.

Jusqu'où iront tous ces ados pour recevoir des lots toujours plus imposants, luxueux, chers à leur cœur ? Commettront-ils l'irréparable ? On se le demande tout au long de la lecture, et jusqu'au grand final, qui se trouve être absolument haletant, je l'ai adoré ! Et les dernières lignes n'enclenchent qu'un désir terrible de lire la suite !

Les personnages sont parfaitement cohérents et crédibles, leurs réactions, leurs mentalités, on n'a aucun mal à s'y retrouver. On s'y attache même  beaucoup !

Pour parler un petit peu de la couverture, je dois dire que, parmi tous les livres de la collection, c'est peut-être celle qui m'attire le moins. Justement, cette collection a attiré mon attention à la base, en grande partie grâce à toutes ces splendides couvertures, souvent très colorées, avec des éléments qui attirent vraiment l’œil, et même les caresses je dirais... Je n'ai pas ce coup de coeur couvertural pour Addict, même si elle reste à mes yeux assez réussie, elle me parait moins attrayante que les autres. Pour autant, ça n'enlève évidemment rien à son contenu que j'ai adoré, mais ça a peut-être contribué à baisser un peu ma note qui aurait pu s'approcher du 5/5 finalement... Vous savez quelle importance j'accorde aux couvertures ;)

 

En bref, je vous conseille ce livre avec beaucoup d'enthousiasme, car il est vraiment prenant, et porte très bien son nom, nous rendant définitivement "addict" !! Vivement la suite !

 

Cali