Résumé


Kate pensait qu'en changeant de pays, en venant à Paris, elle pourrait tourner la page. Faire le deuil de ses parents, vivre une vie plus légère. Mais c'était avant de rencontrer Vincent. Vincent, incarnation de l'amour, mais aussi ange de la mort. Le destin de Vincent est de mourir pour sauver des vies, puis revivre et mourir encore. Indéfiniment.

 



Date de parution : 23/05/2012
Editeur : Milan (Editions)
Collection : Macadam
Présentation : Broché
Nb. de pages : 344 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 sur 5

Moyen Moyen tout ça...

 

Premier roman fini de 2016 !!

Et je commence la nouvelle année comme j'ai terminé la précédente, avec une déception. Moins prononcée que pour Olivia Joules, certes.

J'ai lu ce roman sans buter, et sans trop traîner pourtant, mais je ne peux pas dire que j'aie été happée par l'histoire. D'abord, j'ai eu la super surprise de trouver des "zombies" là où je n'en attendais pas. Mais vous remarquerez les guillemets, et aussi le fait que je n'ai pas classé ce roman dans ma catégorie fétiche "zombie". En effet, pour moi, rien à voir avec les zombies que j'affectionne. Je ne sais pas trop comment qualifier autrement les créatures de ce roman, alors on va leur accorder ce terme, mais bon. Vraiment, vraiment, rien à voir.

Kate, une jeune fille ordinaire (encore une) qui a perdu ses parents quelques mois auparavant, et souffre donc d'une blessure encore loin d'être cicatrisée, s'est jurée de ne plus laisser l'amour l'affaiblir. Un soir, accompagnée de sa soeur, elle observe une scène surprenante. Un jeune homme vient au secours d'une jeune femme prête à se suicider en sautant d'un pont. Surréaliste, ce sauvetage va vraiment la marquer. Jusqu'à ce qu'elle fasse réellement connaissance avec le jeune homme en question, Vincent. Très (trop) vite, les déclarations et les aveux arrivent. Vincent et elle ressentent quelque chose de fort l'un pour l'autre, mais un obstacle de taille va se mettre entre eux : Vincent n'est pas humain. Entre le zombie et le revenant, mais qui respire, mange, et boit toujours (WTF ?), Vincent est un genre d'ange gardien, resté sur Terre pour secourir les humains en danger.

J'ai trouvé l'histoire, ainsi que le style d'écriture, très très jeunesse (bon c'est le public visé, mais des fois on a de super surprises dans cette catégorie !). Et, moi qui ne suis pas très friande de romance, il faut admettre qu'ici, la romance, même fantastique, prend beaucoup de place.

Je ne peux pas dire que la plume d'Amy Plum (ah ah !) soit mauvaise, non, pas du tout. Cependant, elle ne m'a pas beaucoup convaincue. Je l'ai trouvée assez peu travaillée, superficielle, et finalement assez peu immersive. Fluide, simple, mais pas très remarquable.

Je déplore également un certain manque de crédibilité dans l'histoire en général. En effet, les évènements s'enchaînent avec un peu trop de facilité, les humains apprennent l'existence des zombies/revenants en bronchant à peine, l'acceptation arrive trop vite. Les réactions et comportements ne paraissent pas naturels, du coup.

Avec tout ça, vous me direz, pourquoi 2/5 et pas 1 ou zéro ? Eh bien, comme je vous le disais, malgré ses défauts, c'est un roman qui se lit vite, qui remplit relativement bien son rôle de loisir pour la détente. On n'a pas de mal à avancer, même si on lève parfois les yeux au ciel, ce qui fait qu'on n'a pas vraiment l'impression de galérer et de ne pas aimer ce qu'on lit. Mais on n'est pas suffisamment entraîné par l'histoire ou les personnages pour oublier le reste, c'est dommage, il n'aurait peut-être pas manqué grand chose.

Cette histoire est pourtant plutôt originale, et il y a de bonnes idées, mais c'est trop survolé, trop superficiel pour être vraiment addictif ou immersif. Les personnages ne m'ont pas spécialement plu, même s'ils ne m'ont pas non plus rebutée, je ne m'y suis pas vraiment attachée. Encore une fois, ils ne sont pas très approfondis, c'est dommage.

Bref, je n'ai pas l'impression d'avoir grand chose de plus à dire sur ce livre, que j'ai lu rapidement, mais sans plus d'enthousiasme que ça, et auquel j'ai trouvé quand même pas mal de défauts qui m'ont sauté aux yeux.

Bref, à moins de tomber sur la suite pour quelques centimes, je doute de poursuivre cette saga, et je ne vous la recommande pas particulièrement. Pourtant je pense avoir vu quelques bons avis sur ce livre, il a donc du beaucoup plus plaire à d'autres blogueurs que moi. En foi de quoi, je vous dirais... Tentez votre chance et faites-vous votre propre avis, il pourrait vous plaire si ça se trouve !

Cali