phobos 2Résumé


Six jeunes couples à marier. Six milliards de spectateurs pour témoins. Quelques mois pour procréer. Ils s'accrochent à l'espoir. Après de terribles hésitations, Léonor et les passagers du Cupido décident d'accepter le marché de Serena McBee et de descendre sur la planète Mars, sans rien révéler aux spectateurs de ce qu'ils ont découvert : le programme Genesis est un fruit reluisant à l'extérieur, mais pourri à l'intérieur. 
Les jeunes colons doivent tenter de réparer secrètement les habitats martiens, susceptibles de lâcher à chaque instant, tout en gardant le sourire face aux spectateurs qui croient assister à un conte de fées en direct et attendent avec impatience les premiers bébés de Mars. Elle renonce à l'amour. Mais la lutte pour la survie n'est pas la seule question à déchirer les âmes et les coeurs. Dans le désert aride de Mars où rien ne pousse et rien ne vit, les douze jeunes découvrent qui sont réellement les partenaires qu'ils ont choisis sans les connaître et avec qui ils ont juré de passer le reste de leur vie, pour le public et pour les caméras, pour le meilleur et pour le pire. 
Jalousies, rancoeurs secrètes et passions inavouées doivent être cachées sous le masque du bonheur conjugal. Avec, pour Léonor, une question lancinante : peut-elle pardonner l'impardonnable ? Quand commence l'ultimatum de la mort, il est trop tard pour aimer.



Date de parution : 19/11/2015 
Editeur : Robert Laffont 

Collection : R
Présentation : Broché 
Nb. de pages : 496 pages

 

 

 

coup de coeur !

Un second volet parfaitement à la hauteur du premier ! J'ai adoré !

 

Comme quoi, c'est pas parce qu'on met 15 jours à lire un roman de moins de 500 pages (Young-Adult qui plus est, j'entends par là pas bien compliqué à comprendre et pas MEGA exigeant niveau concentration) qu'on ne l'a pas aimé, loin de là !

Alors oui, j'ai mis un temps fou pour le terminer, mais comprenez bien que c'est ma situation qui a voulu ça. Travaux, déménagement, prise de repères, nouveaux transports, et surtout surtout, je suis exténuée. Je m'écroule au bout de 5 pages le soir.

Bref.

En tout cas, ce second tome m'a vraiment énormément plu. Si j'avais pu, je l'aurais dévoré boulimiquement, parce que vraiment, je ne me suis pas ennuyée une seconde. J'ai au moins autant aimé que le précédent, si ce n'est même un peu plus ! La tension est omniprésente, on se sent vraiment concerné par ce qui arrive aux 12 prétendants. Et il leur arrive beaucoup beaucoup de choses dans ce tome ! Sauver leur peau constitue désormais l'intrigue principale. Toujours un minimum de romance, puisqu'on a formé les couples de Mars, après les 5 mois de speed dating de l'espace du premier tome. Mais franchement, c'est pas du tout fleur bleue, et ça ne prend absolument pas le lead sur l'intrigue, ouf !

2 personnages se détachent principalement dans ce tome, Léonor, bien entendu, qui faisait déjà office de personnage principal dans le 1 et celui qu'elle s'est choisi comme futur mari (ça va spoiler si je vous donne son nom !!). Leur couple tient le rôle de leader, et c'est souvent vers eux que se tournent les autres. On apprend à mieux connaître les garçons, un élément qui m'avait un peu manqué dans le premier volet si je me souviens bien, et j'en suis ravie. J'ai découvert encore d'autres personnages très attachants. (Sauf Alexeï qu'est un peu un connard, quand même ^^) Ces jeunes gens, tous les 12, n'ont vraiment pas eu une vie facile jusque là. Et le jeu programmé par la chaîne Genesys, ce grand show télévisé qu'est le voyage et la colonisation de la planète Mars, est pour eux comme une promesse de connaître enfin des jours meilleurs, de faire table rase du passé et de tout recommencer à zéro, sur un pied d'égalité avec les autres.
Mais on apprend très vite que ce voyage et les début sur Mars sont loin d'être la récompense idyllique qu'ils attendaient. La déception est grande, et surtout le danger guette nos jeunes colons à chaque seconde.

Sérena, la productrice qui tire toutes les ficelles, les bonnes comme les mauvaises, se dévoile de plus en plus, et ce n'est pas beau à voir !

Ce jeu est un pièce peut-être mortel qui se referme sur nos 6 couples de l'espace quasiment dès leur atterrissage sur Mars, et la lutte va être acharnée pour déjouer les sales tours des organisateurs, restés sur Mars. Il faudra trouver un compromis, un genre de statut quo pour sauver leur peau. Et 2 jokers sur Terre vont les y aider.

Voilà, je ne vous en dis pas plus, je pense que j'en ai même carrément trop dit ^^. 

Mais vraiment, j'ai trouvé dans ce livre et dans cette histoire tout ce que je cherche dans une lecture "détente". De la tension, de la pression, l'envie frémissante de savoir ce qui va leur arriver, et jusqu'à la fin. Je pensais que cette saga serait un dyptique, vu la fin de ce second tome, j'espère que non ! Lol. Et me voilà donc à attendre le suivant avec impatience, pour voir comment tout cela va se terminer. Sérena s'est trouvé plus ou moins forcée d'accepter un deal qui pourrait bien sauver la vie de nos petits amis, et j'espère vraiment que tout le monde va s'en sortir. Mais je ne sais pas pourquoi, je sens poindre plusieurs drames pour la suite, nous verrons bien !

En tout cas, c'était vraiment super ! La plume de Victor Dixen n'est certes pas très complexe ou soutenue, mais elle n'est pas du tout trop simple, et porte son histoire d'une merveilleuse manière, en étant très addictive et en en faisant assez mais pas trop. Je valide tout ça avec beaucoup d'enthousiasme et je maintiens mon commentaire de ma première chronique, à savoir que j'aimerais beaucoup une adaptation à l'écran. En film, ou en série à la manière de Les 100, qui m'avait bien plu !

Je fais partie des fans de Léonor, et j'aurais bien voulu faire la hola avec les téléspectateurs du programme Génésys, qui suivent tout cela sur leurs écrans de télé, avec ferveur et empathie !

Cette saga fait donc partie de mes chouchoux dans la Collection R, avec La 5e vague notamment, et je félicite l'éditeur de son "nez" pour repérer ces histoires vraiment passionnantes :)

Cali