Global Garden T1Résumé


Einstein, ce scientifique hors du commun, a toujours regretté d'avoir découvert la formule qui permit la naissance de la bombe atomique. Juste avant de mourir, il confie " un souhait " à deux jeunes garçons, pour qu'ils le réalisent dans l'avenir. Tokyo, en 2005. Dans le but d'apaiser la souffrance de sa mère, Ruika prend la place de son petit frère, mort depuis cinq ans. Elle fait la connaissance de Robin et Hikaru, deux garçons aussi mystérieux l'un que l'autre. Hikaru lui apprend qu'il était justement à sa recherche... 

 



Date de parution : 26/05/04
Editeur : Delcourt
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 192 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

2 sur 5

Un démarrage bien laborieux pour ma part !

 

Wouf, ce fut compliqué ! Déjà, j'ai tenté 3 fois de commencer ce manga, sans succès. Je le reposais et ne m'y remettais pas. Donc, 3 fois, il a fallu que je reprenne ma lecture du début. Je trouvais ça absolument incompréhensible.

Cette fois, je me suis dit, tant pis si tu ne comprends pas tout, tu vas jusqu'au bout, et en une fois.

Alors, certes, je suis loin d'être une spécialiste du manga, j'en ai lu très très peu, et ce n'est clairement pas mon style de lecture préféré, et du coup, il me manque probablement certaines clés de déchiffrage. Ou alors, c'est un premier tome plutôt brouillon et pas très clair. L'un ou l'autre. Toujours est-il que j'ai passé toute ma lecture à me dire "putain, mais je comprends rien à ce livre !".

Fort heureusement, car j'ai quand même 4 tomes dans ma PAL, la toute fin semble gommer un peu les nuages noirs, et quelques éclairs de compréhension commencent à se présenter, levant une partie du brouillard. Mais bon, vraiment la toute, toute fin, quoi. Ca m'a néanmoins motivée à lire au moins le second tome, qui peut-être m'apportera plus de réponses et quelques éclaircissements. Car les dernières pages du tome 1 ont juste commencé à éveiller un tout petit peu d'intérêt chez moi.

Je serais bien en mal de vous résumer ce premier tome, vous l'aurez compris, heureusement que ce n'est pas trop dans mes habitudes de chroniques que de vous refaire un résumé du livre ! :p
Je sais que ça parle d'Einstein, de science, qu'il y a un petit côté fantastique avec des pilules pour limiter le vieillissement. Que l'héroïne s'appelle Ruika, mais qu'elle se fait passer pour son petit frère Masato, qui est mort dans un accident, ce que leur maman n'était pas prête à supporter. En grandissant sous cette identité factice, Ruika se transforme de plus en plus en garçon.
Voilà de ce que j'ai compris. Ca fait pas beaucoup et les éléments se lient très mal entre eux. Ben vous avez une idée de comment je me sens à la fin du premier tome, comme ça :D

Je lirai le second, parce que c'est une saga qui a plu à bon nombre de lecteurs, et qu'il n'y a pas de raison, et que je veux bien "ne pas aimer" un livre, mais ne pas l'avoir compris du TOUT, ça me gêne quelque part. Donc, si je dois dire, "je n'ai pas aimé la saga Global Garden", je ne veux pas que ce soit parce que je n'y ai rien pigé. Et pour ça, il faut au moins que j'aille jusqu'au deux. Après, ça m'intéressera ou pas de poursuivre, mais je serais bien bête de rester sur l'impression du premier.

 

Cali