Alisik T2 - L'hiver 

Résumé


Plus tard, alors que je reprenais mes esprits, j'ai réalisé que j'avais abandonné Ruben... Mais qu'est-ce que j'aurais pu faire ? Les policiers ne pouvaient ni me voir ni m'entendre. Ils l'auraient pris pour un fou. Non, je ne pouvais pas l'aider. Parfois, je ne peux même pas m'aider...

 

 

DATE DE PARUTION : 22/05/14
EDITEUR : Lombard
PRÉSENTATION : Relié
NB. DE PAGES : 88 pages

 

 

 

 

 

 

 

4 sur 5

 

Toujours aussi fan du dessin, mais j'attends que l'histoire décolle pour de bon !

 

Je pense qu'à une vache près (expression Kaamelottesque que j'affectionne particulièrement), mon avis sur ce deuxième tome va être sensiblement identique à celui du premier.

Je suis toujours aussi charmée (façon posée de dire que je suis grave fan !!) par les dessins, qui dégagent un je-ne-sais-trop-quoi qui me scotche les yeux dessus. J'aime vraiment beaucoup l'esthétique de cette BD, un peu Burtonienne, et ce second tome s'est montré complètement à la hauteur du premier à ce niveau.

Les images sont détaillées sans être surchargées, l'action est claire, rien ne fait brouillon, le style est à la fois épuré et hyper travaillé, et les traits des personnages ont beaucoup de personnalité.

Bref, niveau beauté, j'lui aurais bien mis 5/5.

Mais l'histoire n'a pas décollé comme je l'aurais voulu. J'espérais que cela prendrait une tournure surprenante avec ce deuxième tome, et je reste un peu sur ma faim.

Non qu'elle soit inintéressante, non, pas du tout. Elle est sympathique. Mais sympathique, ce n'est pas suffisant pour une meilleure note ^^.

On est bien dans la continuité du premier tome, l'intrigue se poursuit gentiment. Mon souci principal étant que ce second volet n'amène rien de particulièrement et fondamentalement nouveau par rapport au premier. Enfin, si, on a une révélation importante, mais il m'a manqué quelque chose de vraiment surprenant, que je ne sais pourquoi, je m'étais mise à attendre après la lecture du tome 1. Peut-être dans la suite, qui sait ?

On continue donc de suivre les Postis (les Post Mortem) dans leur petit univers du cimetière. Quelques évènements interviennent (tout de même, il a mérité un 4/5 lol) mais globalement on n'est pas tellement plus avancé à la fin de ce tome qu'à la fin du précédent.

Cela dit, les dessins sont tellement magiques, et Alisik mignonne et attachante, surtout dans son début d'Idylle avec Ruben,qu'on aime ce livre, même si on en attendait plus.

Il me faudra attendre les tomes 3 et 4 pour savoir si mes attentes seront comblées désormais :)

PS : Je remercie encore une fois ma jolie Marly pour ce très beau cadeau. J'ai trop hâte de retrouver mes bibliothèques à moi et de tenter de mettre ces jolies couvertures en valeur :)

Cali