uglies Résumé

 

Tally va avoir 16 ans, et comme tous les garçons et les filles de son âge, elle doit subir une opération chirurgicale qui la transformera en beauté parfaite.
Elle quittera alors le monde des Uglies (les moches) et entrera dans le monde paradisiaque, dépourvu de violence, de jalousies et de conflits, des Pretties (les beaux). Mais peu de temps avant l'intervention, elle rencontre des rebelles et découvre que le bonheur idyllique des Pretties cache une sombre machination… et sa vie bascule. Que va-t-elle choisir : rester intègre et moche à vie au sein des Uglies clandestins ? Ou succomber à la perfection, trahir ses convictions et sa nouvelle famille ?

 

 

 

 

 

 

  • DATE DE PARUTION : 03/03/11
  • EDITEUR : Pocket
  • COLLECTION : Pocket Jeunesse
  • FORMAT : Poche
  • PRÉSENTATION : Broché
  • NB. DE PAGES : 427 pages

 

 

 

 

 

 

3 sur 5

Un moment sympa mais lu sans plus de passion que ça.

 

Bon, cette note peut paraître un peu sévère de prime abord, d'autant que c'est un livre qui a été vraiment très apprécié sur la blogosphère.

Après, il faut que je vous dise que la dystopie est vraiment un genre auquel je ne pardonne pas grand chose. Parce que c'est un genre que j'aime d'amour et que je veux pouvoir continuer à l'aimer longtemps. Je suis donc probablement plus vacharde avec les dystopies qu'avec d'autres types de livres.

J'ai déjà commencé celui-ci un peu sceptique. L'histoire (via le résumé) me paraissait plutôt superficielle, et j'avais peur que ce soit loin de suffire à fournir une bonne dystopie.
Au final, ça ne l'était pas tant que ça (superficiel) mais c'était par contre un poil trop jeunesse pour me passionner vraiment.

 

Tally Youngblood est une jeune fille de presque 16 ans. Dans son monde, le 16ème anniversaire est un évènement important. Le jour où les Uglies (les moches), subissent l'opération qui les rendra Pretties (beaux). Chaque Uglie attend ce jour avec impatience, pour devenir un être agréable à regarder, respecté, et pouvoir faire la fête chaque jour que dieu fait. La vie rêvée n'est-ce pas ?
Tally ne fait pas exception, tous ses désirs sont concentrés vers ce jour où elle sera enfin jolie, enfin accomplie. A quelques jours de ce grand moment, Tally va rencontrer Shay, une autre jeune Uglie, aussi seule qu'elle. Etant les plus jeunes de leurs groupes respectifs, tous leurs amis sont déjà partis pour Prettytown, avec leur nouvelle tête de beauxgosses.
Elles deviennent amies, et leurs vies s'en trouveront bouleversées.

A partir de là, leurs préoccupations vont devenir tout autres, et la rebellion va s'installer, contre ce gouvernement qui veut vous transformer et vous manipuler.

Tally est jeune, mais pas encore trop niaise ou gogosse. Ses réactions m'ont parues convaincantes et sensées et sa conscience des choses va venir de façon suffisamment progressive pour être crédible.

Je pense qu'avec des personnages un tout petit peu plus vieux. Plus mûrs en fait, ce livre aurait vraiment pu m'embarquer complètement, car l'histoire n'est finalement pas si superficielle que ça, mais 16 ans, ce sont tous encore des enfants, et j'ai eu un peu de mal à m'identifier à eux.

Ce premier tome pose surtout les bases de l'histoire que constituera la saga. A la fin du livre, on sent bien qu'on est bien loin d'en avoir fini avec tout ça, la fin n'en étant pas vraiment une. C'est une première partie qui ne se suffit pas à elle-même. On sent que le combat proprement dit, la rebellion, prend juste naissance, et le tome 2 promet d'être un beau bordel.

Ce premier tome, même s'il ne m'a pas totalement convaincue, m'a néanmoins donné envie de découvrir la suite, car il me laisse un sentiment d'inachevé, et que j'ai comme l'impression que la suite va me plaire davantage. Plus mouvementée et plus énergique.

J'ai trouvé que les Uglies n'étaient pas assez Uglies pour justifier des opérations. Ils sont juste normaux. Ils ne sont moches qu'en comparaison avec les Pretties opérés. L'opération a 'officiellement) pour but de "lisser" la race humaine, de les rendre tous semblables, pour éviter les guerres, toujours basées sur les différences, les jalousies...

Quelque part, dans cette logique, on comprendrait presque l'univers. Mais évidemment, on apprendra que tout n'est pas aussi simple.

Bref, je lirai Pretties (le tome 2 de la saga Uglies) avec plaisir, d'ici peu, car cette première lecture fut une mise en bouche intéressante, et m'a donné envie d'en savoir plus.

Donc, pas de passion à la lecture, mais une curiosité grandissante tout de même.

Je vous conseille cette lecture sans souci, car l'histoire est originale et intéressante, et que la suite promet d'être encore plus récréative.

Rendez-vous pour le prochain tome ;)

 

Cali