Go to hell  Résumé:

Cassie n’a que 18 ans mais elle a déjà beaucoup voyagé. D’une ville à l’autre, elle tente en vain de se fondre dans la masse pour échapper à son passé. Lorsqu’elle débarque à Fairfield, elle garde encore l’espoir d’y trouver un peu de tranquillité. Cependant, dès le départ, son désir est voué à l’échec ; son franc-parler et sa beauté envoûtante la feront sortir du lot.

C’est que Cassie n’est pas tout à fait comme les adolescentes de son âge. Elle aime s’amuser, se battre et jouer avec les sentiments des autres. Brian, son nouveau camarade de lycée, en fera l’amère expérience et découvrira par la même occasion qu’elle est dotée d'un pouvoir peu commun.

La rencontre entre Cassie et son professeur de philosophie, Damian, va changer la donne. Cet homme au sourire énigmatique et charmeur est très différent de tous ceux qu'elle a croisés jusqu'ici. Lui et son frère Seven ne mènent pas une vie aussi ordinaire qu’ils voudraient bien le faire croire. Eux aussi dissimulent un secret.

Mais ils ne sont pas les seuls à en posséder un…

Entre magie noire, entités démoniaques et traques, une histoire d’amour tumultueuse qui risque de les mener jusqu’aux portes de l’Enfer ou d’ailleurs…

 

Edité aux Editions Nergäl

Sortie le 12/12/2011

Pages: 306

Prix: 16,90 TTC

 

Mon avis: 3/5 Un moment sympa, même si je n'ai pas éprouvé une passion dévorante. 4 bien 3 sur 5

Il y a quelques mois je faisais une razzia chez l'éditeur Nergäl. Heureusement (pour mon portefeuille) que leur catalogue était alors encore tout jeune, car ça aurait fait mal, vu que j'ai tout pris :P

Et j'avais donc dans ma PAL ce titre d'une auteure très sympathique avec qui il m'est agréable de discuter de temps en temps sur Facebook : Oxanna Hope. Charmante et sociable, j'étais assez pressée de pouvoir lire son œuvre. Vous me direz : "Dans ce cas, pourquoi avoir attendu de longs mois pour l'ouvrir ?" Eh bien figurez-vous que c'est la couverture qui ne me plaisait pas plus que ça. Voire moins que ça en fait :/
Mais après avoir déjà lu trois de leurs parutions, je sais que chez Nergäl, les trésors sont à l'intérieur, avec des textes soignés, originaux, et intéressants. Donc hop ! Lecture de Go to Hell, à nous deux !

 

La première chose qui m'a frappée, dés les premières pages, et comme dans les autres titres de cette maison d'édition, est que "wahou !! Des livres français issus d'une petite maison d’édition ("petite", n'y voyez rien de péjoratif !!) correctement corrigés (ou correctement écrits à la base par les auteurs, je n'en sais fichtre rien !)

Toujours est-il que, s'il ne devrait pas être normal de souligner dans une chronique :"super ! Un livre sans fautes !", force est de constater que c'est suffisamment rare dans les petites maisons pour être précisé.
En effet, chez Nergäl, on prend soin des textes qu'on va vous proposer, et ça se voit tout de suite, et ça fait vraiment plaisir (ça repose mes ptits yeux ^^). Go to Hell n'échappe pas à cette fort bonne ligne de conduite, et a visiblement bénéficié d'une correction professionnelle, ça fait plaiz (non c'est pas moi qui l'ai corrigé, je ne me ferais pas une pub éhontée comme ça !! lol) (nan mais sérieux c'est pas moi ^^)

Et donc, dès les premières minutes, j'ai pu me sentir bien dans ce texte, à l'aise, sans buter sur une faute toutes les deux pages, vous savez comme ça me complexifie la lecture... Alors j'étais contente :)

Malheureusement pour moi, comme je le sous-entendais dans le titre, ce ne fut néanmoins pas un coup de cœur. Je n'ai pas ressenti de passion pendant cette lecture, je l'ai appréciée, mais je n'étais pas accro, à vouloir absolument connaître la suite des évènements à tout prix, à ne plus savoir reposer mon livre. MAIS je l'ai néanmoins lu très vite (2 jours) ce qui indique tout de même un intérêt certain, et une facilité de lecture représentative d'un bon livre.

Asseyons-nous quelques instants et essayons de décortiquer un peu le pourquoi du comment de cet avis mitigé, même s'il reste positif, il a quand même quelque part, dû me manquer quelque chose.

Alors tout d'abord, concernant le style de l'auteure. Oxanna a une jolie plume. Absolument pas maladroite, facile à suivre, à lire, et rythmée. Je l'ai néanmoins trouvée peut-être un peu trop simple. Un style qui manque encore un peu de piquant, de personnalité pour moi. Mais agréable tout de même. (Je sens qu'elle va être difficile à lire pour vous, cette chronique "oui mais" lol)

Je crois que là où le bas a le plus blessé, ça a du être au niveau des personnages. Et là encore, cela ne va concerner que moi, car je pense que l'auteure les a crées exactement comme elle les voulait, qu'il ne s'agit pas là d'un "raté" de sa part, mais plutôt d'une non-adhérence de la mienne.

Disons qu'ils ne m'ont pas fait ressentir grand chose. Je ne me suis pas du tout identifiée à Cassie, qui est quand même un personnage fortement désagréable (pour ne pas dire qu'elle a un caractère de merde :P ) mais qui a été conçue pour être ainsi. Clairement, c'est l'effet que voulait obtenir l'auteure. Alors ça m'a gênée personnellement, parce qu'au lieu de m'attacher à elle, je me suis sentie relativement étrangère à ce qu'elle vivait et ressentait, tant elle m'est apparue antipathique et mauvaise. (elle a ses raisons en même temps.) Il en va de même pour les personnages secondaires. Je ne peux pas dire qu'ils soient mal construits ou quoi que ce soit, c'est juste qu'ils ne m'ont pas parlé à moi. J'ai également eu du mal avec un souci de cohérence dans le caractère de l'héroïne. Censée avoir 18 ans, et être au lycée, elle réagit comme une adulte qui a une vie d'adulte (bon elle est émancipée et tout, et pas tout à fait normale, mais du coup, je me suis demandé à plusieurs reprises s'il était vraiment nécessaire de la mettre au lycée... Enfin bref, c'est vraiment un détail de mon point de vue en fait...)

Bon, sinon, à part ça, ce fut une lecture agréable et rapide, une histoire que j'ai trouvée plutôt originale (même si je suis loin d'être une experte en Urban Fantasy). Globalement, elle m'a bien plu. N'étant pas attachée foncièrement aux personnages, on ne peut pas dire que j'ai vécu le côté "romance paranormale" de tout mon cœur, mais ça a été sympa tout de même. Les chapitres sont de taille moyenne, la lecture est rythmée, on ne s'ennuie pas. Le petit personnage de Brian m'a un peu manqué sur la fin, je ne sais pas où il est passé car on ne parle plus de lui, mais on le retrouvera peut-être dans le tome 2... Le personnage mystérieux qu'on trouve dans le prologue et à la fin m'intrigue beaucoup, visiblement un perso fort de la saga, on va surement commencer le prochain tome directement par lui, et j'ai vraiment envie d'en savoir plus à son sujet, car il "me pose question".

Donc, bon, si ça n'a pas été une histoire d'amour inconditionnelle avec cette lecture, ce fut tout de même très sympa, et je vais lire le tome suivant avec plaisir et attention, car je suis sure que l'histoire va être encore plus intéressante à suivre :)

Et vous ? Vous connaissez ce titre ? Vous l'avez aimé ?

 

Cali