la maison de la nuit T1   Résumé :

 

Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres. Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : " Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend a la Maison de la Nuit ". A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée niais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.

 

 

  • Broché: 330 pages
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Date d'édition : 7 janvier 2010
  • Collection : Pocket Jeunesse

 

 

Mon avis : 4/5, je suis très surprise de l'avoir autant apprécié (dévoré en fait) 5 très bon 4 sur 5

Il y a de cela fort fort longtemps (au moins au temps des dinosaures vu comment ça date), ma coupinette Vany m'envoyait un colis plein de livres... Dont le Tome 2 de La maison de la nuit, comme ça, sans que j'aie jamais émis le désir de le lire... Elle voulait me le faire découvrir (et pensait que j'avais déjà le tome 1, mais bref ...)
Or, il se trouve que pour lire son tome 2, il a bien fallu que je commence par le début et que je me procure le T1 - Marquée (donc).

Il ne me restait plus que ce tome 2 à lire pour pouvoir lui rendre ses biens. Bizarrement, je l'ai fait passer en dernier. A vrai dire, pour être franche, j'étais absolument PERSUADÉE que cette saga ne me plairait pas une minute.

Comme quoi, des fois, il est bon d'aller au-delà de ses à-priori. Si cette lecture n'est pas un coup de cœur, on n'en passe pas loin tout de même. J'ai DÉVORÉ ce livre ! Moins de 3 jours pour l'avaler ! o.O (bon ok, il n'est pas suuuuper épais, mais quand même ^^)

Donc bon, au placard les méchanteries, on sort les roses et les cocktails bisounours pour cette chronique, qui sera tout à fait positive, pour finir... (tout le monde peut se tromper !)

MAIS (eh oui, il y a un mais) je sens que je vais avoir un mal fou à vous expliquer pourquoi ce premier tome m'a plu, m'a emballée même, car je ne le sais pas moi-même. Si je vous en parle avec distance et objectivité, je vais vous dire "ouiiii, l'histoire est assez originale (pour de la bit-lit), oui les personnages sont attachants, mais quand même c'est un peu (trop ?) simple dans l'ensemble. Aussi bien sur l'intrigue, que les persos pas trop approfondis, que le style de l'auteure"

Bah alors Cali ? Tout ça et tu notes à 4/5 ? Ben ouais, le fait est que ça a tout de même rudement bien pris sur moi ! Je me suis totalement laissée porter par ma lecture et n'ai pas vu défiler les pages !

Le petit côté original de l'histoire, qui consiste à "marquer" par la déesse les aspirants vampires, et non à les faire mordre par un autre suceur de sang, de les précipiter ensuite dans une école où il apprendront en 4 années d'études comment devenir un vampire adulte dans toute sa splendeur, ou alors ne supporteront pas la transformation, et mourront dans leur 1ère, 2ème, 3ème ou 4ème année (y a pas de règle !) m'a véritablement enthousiasmée ! Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs, car je suis assez fatiguée en ce moment des romans qui se déroulent sur les bancs de l'école, eh ben là, non, pas de problème, c'est passé comme une lettre à la poste !

Mais je crois que ce qui m'a complètement convaincue, et ce, dés les premières lignes, c'est l'écriture de PC Cast ! Simple ? Oui certes, elle est loin de Shakespeare ou de Prévert et Zola, mais putain, c'est quand même rudement efficace, dans ce genre d'histoire s'entend.

J'ai aimé les répliques servies par les personnages, pour la plupart des ados de 16 ans environ. Je crois savoir que PC Cast s'est faite aider de sa fille pour avoir des dialogues adolescents crédibles, et je l'en félicite, parce qu'alors, les dialogues sont des petits bijoux, j'ai beaucoup ri, ils renforcent à merveille le caractère de ses personnages, ils sont vraiment vraiment bien tournés pour qu'on y croie ! Et ils servent à merveille, par exemple, la haine que se vouent Zoey et Aphrodite (la méchanteuhh !) elles se balancent des piques vraiment mémorables :)

Et par dessus-tout, j'ai aimé Zoey et Erik ! Zoey est une jeune fille forte, avec un bon gros caractère, mais en même temps pas du tout insupportable. Pleine d'humour et de ce petit côté pétillant qui en font une héroïne qu'on a grand plaisir à suivre. Et Erik est aussi très... intéressant (aheum !), il m'a séduite sans en avoir l'air :D

J'ai beaucoup aimé les légendes chirokee des ancêtres de Zoey, transmises par sa grand-mère, ou les rituels magiques, les cercles et autres effectués par les vampires. Bon j'ai surtout aimé au début, le fait qu'on mêle magie et vampirisme, à la fin j'avoue qu'au bout du je-ne-sais-combientième cercle, ça commençait à être un peu répétitif. Gageons qu'on ne nous en serve pas 50 par tome, car ça pourrait vite me lasser.

En bref, une lecture fraîche et divertissante, qui nous fait passer un super moment (trop court finalement) si on ne lui demande pas plus que ce qu'il est capable de nous fournir : du divertissement pur, pas besoin de réfléchir, rien de compliqué, juste "enjoy". Tous les éléments indispensables y sont, des vampires, de la magie, un poil de romance, de l'humour, de la haine et des secrets :)

En tout cas, ce tome 1 m'a suffisamment (largement même) emballée pour que je poursuive avec le tome 2, qui (les choses sont tout de même bien faites) se trouve être ma prochaine lecture justement. J'enchaîne donc, en espérant que la suite soit aussi bonne que ce premier opus, et que j'aie envie de poursuivre avec les 4 ou 5 tomes suivants ;)

 

Cali